MOI, LUKA MAGNOTTA | Karl Zéro et Daisy d’Errata

 

Projections

Samedi 19 octobre 2013 Nuit Serial Killers 23H00 / Salle 500

France | 2012 | 90′
Exclusif
Troisième Œil Productions

Docu-fiction de Karl Zéro et Daisy d’Errata

Synopsis

Escort boy, stripteaser, acteur porno occasionnel et mannequin raté, Luka Rocco Magnotta serait surtout le premier web killer de notre époque.
Accusé d’avoir massacré Jun Lin, un étudiant chinois de 33 ans, à coups de pic à glace, Magnotta se serait ensuite livré à des actes de cannibalisme et aurait infligé de multiples sévices au cadavre, qu’il aurait également démembré avant d’en envoyer certaines parties par la poste à des partis politiques canadiens.
Au terme d’une cavale de dix jours et d’une traque intensive entre le Canada, la France et l’Allemagne pour l’arrêter, Luka Magnotta est interpelé dans un cybercafé berlinois le 4 juin 2012 puis rapatrié au Canada. Il y est actuellement placé en détention dans l’attente de son procès et est passible de réclusion à perpétuité.

Au-delà du fait-divers, cette histoire raconte notre époque. La célébrité érigée en vertu cardinale, la vitesse technologique grâce à laquelle tout devient possible, la banalisation de la violence gratuite, mais aussi la confusion croissante entre virtuel et réel.

Car sa macabre notoriété, Luka Magnotta la doit aussi et surtout à la mise en ligne sur Internet de la vidéo des atrocités perpétrées sur Jun Lin, la victime, vidéo n’ayant pas tardé à devenir virale et lui permettant d’attirer l’attention de tous les médias – une reconnaissance médiatique qu’il a semble-t-il longtemps recherchée.
Celui que la presse a surnommé « le Dépeceur de Montréal » ou encore « Canadian Psycho » a ainsi passé la majeure partie de sa vie face à son écran, cumulant les identités et pseudonymes sur les réseaux sociaux, blogs, chats et forums divers. Glorifié par le web, c’est pourtant ce même web qui l’a mené à sa perte…

Dans ce docu-fiction exclusif à la première personne, Karl Zéro et Daisy d’Errata se glissent dans la peau de cet assassin présumé, grâce à ses vidéos et à ses écrits, semés par milliers sur Internet et les réseaux sociaux. Afin d’expliquer au mieux son schéma de pensée, le discours de Luka Magnotta sera ponctué d’images d’archives, de reconstitutions, et de témoignages de ses proches et de ses voisins, ainsi que d’interventions de criminologues et de psychologues. Vous pourrez tout savoir sur ce présumé tueur 2.0 qui souhaitait par tous les moyens devenir une star, et sur les raisons qui l’auraient poussé au crime dont il est accusé.

Partager: Facebook Twitter Pinterest Google Plus Email