Océanerosemarie

Chanteuse au départ, Océanerosemarie (dite Oshen quand elle est chanteuse) a fait 2 albums (V2 Music) et parcouru la France en long en large et en travers pour présenter son tour de chant, l'Europe et le Québec l'ont accueillie aussi plusieurs fois. C'est donc fort de plus de 600 concerts un peu partout et dans toutes les conditions (des concerts en appartements à la première partie de Bénébar à Bercy, d'un bar de Montréal à la plus grosse scène de Varsovie) que la chanteuse/comédienne s'est forgée. Avant ça, le cours Simon à l'adolescence l'aurait presque dégoûtée à vie du théâtre, si son incompressible besoin d'être sur scène ne l'avait rattrapée ! Le cul entre deux chaises avec un projet musical qui oscille entre chansons poétiques intimistes d'une part et chansons humoristiques d'autre part, elle décide fin 2008 de séparer ces deux dimensions qui la définissent: en gardant le poétique et l'émotion pure pour la musique et en montant un spectacle d'humour en parallèle. Novice dans l'écriture de one-woman show, l'écriture de La Lesbienne Invisible est originale, rafraîchissante et sincère. Océanerosemarie ne cherche pas une bonne histoire pour faire rire, mais à faire rire à partir de ses bonnes histoires ! En mai 2009 elle fait sa première pendant le festival gay et lesbien de Nantes, le public est littéralement conquis et lui fait une standing ovation à la fin. Quelques semaine plus tard, Océanerosemarie se produit au « Bout » une petite salle à Pigalle et les dates sont sold-out pendant 12 représentations. Les choses s'enchainent : le public aime, revient, le bouche-à-oreille fonctionne à plein, et Océanerosemarie remplit les Feux de la Rampe en 2009, puis enchaîne deux saisons au Théâtre du Gymnase à guichet fermé. En mars 2013, elle remplit La Cigale et on y tourne le DVD du spectacle ! Aujourd'hui, elle présente Femmes de Pouvoirs, pouvoirs de femmes, son nouveau spectacle.

 

Thomas Riera

Thomas Riera est auteur réalisateur. Il vit et travaille actuellement à Nantes. Après des études à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Lyon, il dirige son travail artistique vers la vidéo, puis vers le documentaire d’auteur. En 2012, il réalise son premier moyen métrage Pêche Mon Petit Poney. Le film se penche sur la question du genre dans le monde du jouet, guidé par le récit intime du réalisateur sur la découverte enfant de son homosexualité. Le film est sélectionné dans divers festivals. Il reçoit plusieurs prix dont le Prix Spécial du Jury à Chéries-Chéris, et le Prix Graine de Doc au Festival documentaire Doc En Court. Pêche Mon Petit Poney continue ses projections en 2013, et est également disponible en DVD édité par l’Harmatthan Vidéo.

Maria Di Giovanni

D'abord Vice Présidente de Fréquence Gaie dans les années 80, Maria Di Giovanni se spécialise ensuite dans la sémiologie, discipline qui l'amène progressivement vers le marketing et le conseil. Aujourd'hui Directrice de l'institut SORGEM International Market Research, elle rencontre des experts et des consommateurs dans le monde entier pour comprendre leur rapport à leur image, à leur corps, à leur environnement social afin de conseiller les grandes marques du luxe international dans leur positionnement ainsi que leur approche des marchés, des cultures et des individus.

Gérard Lefort

Gérard Lefort est journaliste à Libération où il occupe actuellement la fonction de rédacteur en chef, après avoir dirigé les services Télé, Cinéma et Culture. II aime le cinéma, tous les cinémas, de tous les genres...

Philippe Tasca

Après une carrière dans l'humanitaire et notamment l'organisation des relations presse avec la Commission des Droits de l'Homme à Genève Philippe a étudié l'art dramatique à l'école Jean Périmony de Paris et au HB Studio de New York. Il a très vite décidé de travailler dans l'industrie du cinéma pour promouvoir le cinéma d'auteur et principalement LGBT. Il a créé sa propre société d'exportation de films à l'étranger qu'il dirige depuis 2006 et ses films ont remporté des prix prestigieux comme celui des Teddy Awards à Berlin à deux reprises. Il a participé à de nombreux forums cinématographiques, lu des dizaines de scénarios, consulté pour plusieurs productions audiovisuelles, donné des conférences dans le monde entier et a été jury pour des festivals LGBT internationaux

Stéphane Riethauser

Stéphane Riethauser est né à Genève en 1972. Licencié en droit de l’Université de Genève (1995). Tour à tour enseignant, activiste gay, photographe, journaliste et traducteur, il est l’auteur de « A visage découvert » un recueil de photographies sur le coming out, (Ed. Slatkine, 2000). Entre 2003 et 2008, il travaille comme réalisateur pour la Radio Télévision Suisse RTS, pour laquelle il signe de nombreux reportages et documentaires. En parallèle, il fonde sa société de production Lambda Prod et réalise notamment « Le Temps Suspendu – sur les traces de Marius Borgeaud » (doc., 2007). Depuis 2009, il est établi à Berlin et travaille comme réalisateur et producteur indépendant. Son premier court métrage de fiction "Prora" (2012) a été sélectionné par plus de 110 festivals dans le monde et a gagné 14 prix.

Christopher Landais

Après avoir coorganisé et participé à la sélection du festival "Du Grain à Démoudre" (parrainé par Patrice Leconte, Michel Ocelot ou encore Claude Duty) en Haute Normandie pendant son cursus secondaire, il poursuit une Licence "Arts du Spectacle" spécialisé en Cinéma à l'Université de Caen Basse Normandie. A Paris, il œuvre chez Mezzanine Films comme assistant de production pendant deux années tout en poursuivant ses études dans l'audiovisuel. En parallèle il se forge une première expérience dans le monde de la mode comme mannequin puis directeur de casting. Depuis trois ans, il organise avec Franck Finance-Madureira la Queer Palm, le prix LGBT et décalé du Festival de Cannes qui a déjà récompensé Gregg Araki, Olivier Hermanus, Xavier Dolan et tout dernièrement Alain Guiraudie.

Andromak

Andromak est née le jour le plus long de l'année, activiste féministe au "sein" du controversé FEMEN et artiste multimédia du corps, de l'image et des mots, tour à tour tatoueuse (de Paris à New York), réalisatrice (incidences/eidolon 2011, morpheus limit à venir en 2014) et auteure de romans érotiques (Nu (es) intégral (es) aux éditions contre-dires et "Toutes les filles sont belles à vingt ans" à venir en 2014), elle s'exprime avec insolence dans ces arts comme dans la vie. Elle a participé à de nombreuses émissions tv comme "Zone interdite", "C'est dans l'air" ou "On peut pas plaire à tout le monde" ou dernièrement sur NRJ 12 "Tellement vrai (je fais peur aux gens)".